processi di lavorazione olio a due e tre fasi

PROCESSSUS DE PRODUCTION

PRODUCTION PAR LOTS

L’huile de chaque lot doit être séparée de l’huile des autres lots et identifiée avec le propriétaire il faut donc tenir séparé chaque lot d’olives durant tout le processus de façonnage. De cette manière, chaque lot sera caractérisé par son rendement en huile et par le coût du broyage, à charge du client. L’objectif du moulin à l’huile est de satisfaire les attentes des clients qui veulent avoir la garantie de « ramener à la maison » l’huile extraite de leurs olives.
La caractéristique spécifique de l’installation de traitement des olives, qui doit être fondamentalement appropriée à une séparation facile des différents lots, le permet. Afin de produire une huile de qualité, l’opérateur doit être en mesure de contrôler le processus de fabrication grâce à des systèmes de réglage et de suivi d’avancement des paramètres du processus, comme les températures, les temps de travail, les débits, les lavages etc.
Ces paramètres doivent être facilement modifiables et adaptables, en fonction des caractéristiques des différents lots. Spécialement conçu pour la production par lot, le dispositif de déchargement de l’huile présent dans le tambour à chaque échange de lot d’olives façonné permet de décharger toute l’huile contenue dans le tambour, en ajoutant très peu d’eau.

PRODUCTION CONTINUE

Lors de la production continue ou massive, les olives sont sélectionnées en fonction de leur variété, et dans de nombreux cas, de leur origine : olives récoltées sur la plante ou olives récoltées par terre. Pour chaque lot d’olives, un échantillon est prélevé et le poids est calculé avec toutes les données identifiant le client; le produit est ensuite stocké entièrement, en attendant d’être élaboré.
Le processus d’extraction fonctionne ainsi sans interruption et les machines ne sont arrêtées que pour les travaux de nettoyage et d’entretien. Il est évident qu’un système de ce type permet d’optimiser au maximum le volume de malaxage et de réduire au minimum les temps morts, en alimentant en continu le décanteur, d’où une augmentation du rendement de l’installation. Grâce à ce système, le réglage et le respect des temps et des températures de production sont des opérations très simple, vu l’homogénéité du produit et la continuité du processus.
Les temps de malaxage sont réglés au cours de la phase de conception : le groupe de malaxage est dimensionné en fonction du débit horaire du décanteur, alors que les températures sont paramétrées de manière standard pour atteindre la juste température au cours du processus de malaxage.

Téléchargements

La société se réserve le droit de modifier les caractéristiques sans droit de préavis